Bénarès – Des vaches, de la méditation et des déchets

Bénarès (ou Varanasi), est une ville de l’État de l’Uttar Pradesh.


Située sur la rive gauche du Gange, elle est considérée comme l’une des villes les plus anciennement habitées du monde. Bénarès est très célèbre pour ses « ghats », berges recouvertes de marches en pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre sur le fleuve pour y pratiquer les ablutions : le bain dans le Gange est censé laver de tous les péchés. En effet, le Gange est très sacré en Inde et considéré comme pur. Attention en revanche, car pur ici n’est pas synonyme de propre, loin de là ! Son eau est 3000 fois plus polluée que les recommandations de l’OMS pour cause de rejet de métaux lourds, de carcasses d’animaux et de liquides variés qui ont même pourri les nappes phréatiques…

dsc_3657
Un ghat
dsc_3650
Des moines préparant le maquillage pour le tilak (marque/point sur le front)
dsc_3583
Un enfant jouant au cerf-volant

maison
Très marquée par la religion, Bénarès est la cité qui accueille le plus de pèlerins en Inde et fait partie des 7 villes sacrées de l’hindouisme. En effet, les croyances indiennes veulent que tout homme sur terre se réincarne après la mort. Il serait embarqué dans un cercle vicieux et infernal de réincarnations dont la seule issue est : mourir à Bénarès. Ceci mettrait un terme, selon les croyances, aux réincarnations et mènerait au but ultime de chaque croyant : la libération de l’âme.
Ainsi, beaucoup de vieillards se rendent ici dans le seul but d’attendre la mort, ce qui vaut le surnom de « ville de la mort » à Bénarès.
D’après nos guides, environ 200 décès sont enregistrés chaque jour dans la ville. Les familles fêtent la mort du défunt pour ensuite procéder à sa crémation : les corps sont d’abord enveloppés dans des vêtements traditionnels, puis trempés dans le Gange pour une dernière purification et enfin brûlés sur un des ghats, en plein air et sous les yeux de la famille. Un peu glauque nous direz-vous.
Parmi nous, les avis sur notre séjour et l’atmosphère de la ville sont mitigés : Nicolas est très déçu de ce qu’il a découvert et n’est pas à l’aise avec le rapport que les famille ont avec la mort. Camille quant à elle a absolument ADORÉ : bien que la ville soit très sale, parsemée de bouses de vaches et de déchets nauséabonds, elle est aussi très belle et laisse entrevoir des tranches de vie que l’on ne trouve nulle part ailleurs.
Finalement, tout le monde est d’accord pour dire que visiter Bénarès est une véritable expérience humaine dont on ne ressort pas intact.
nutribakefillettedsc_3728dsc_3721dsc_3594dsc_3590dsc_3577crizalschien
dsc_3710dsc_3663

dsc_3641
Cérémonie religieuse matinale (5h du matin) dédiée à Ganga, la déesse du Gange
dsc_3634
Cérémonie dédiée à Ganga, à laquelle nous avons assisté un soir depuis un bateau
dsc_3601
Un homme nettoyant ses vaches avec toute la minutie du monde

dsc_3698dsc_3692


Et enfin, un détail qui nous a enchantés : nous avons été accueillis par une famille adorable et aux petits soins dans une maison d’hôte en plein cœur de la ville. Le patron s’est littéralement plié en quatre pour nous : outre la réservation d’un taxi pour nous accueillir à l’aéroport et un service de qualité pour notre petit déjeuner, il nous a aussi donné des cours improvisés de yoga et de cuisine, nous a longuement parlé de l’Inde, ses castes, ses traditions et ses richesses.Nous avons adoré méditer et échanger avec lui, il nous a beaucoup appris et énormément amusés :
14800853_10207632878676121_946646726_n

dsc_7187
Découvrez notre séjour à Bénarès en vidéo dans cet article !

Pour aller plus loin 👉 Il est normalement interdit de photographier les crémations et délicat pour nous de prendre certaines photos. Mais le photographe Danish Siddiqui a très bien illustré les traditions et rituels de Bénarès. Vous trouverez ses photos ici.

Publicités

2 commentaires sur “Bénarès – Des vaches, de la méditation et des déchets

Ajouter un commentaire

  1. J’ai lu ton article car je me suis toujours demandé comment on pouvait se laver dans le Gange!! Les gestes du lavage du corps m’ont toujours paru très méticuleux comme se passer les doigts mouillés derrière les oreilles, ce que nous ne faisons pas nous européens ou du moins sans y penser en faut!! Cette image est gravé en moi et je ne sais pas pourquoi!! Mais se laver dans le Gange et prétendre se purifier est pour moi un non sens vu comme tu le dis la pollution de ce fleuve! Mais je comprends que ce fleuve soit sacré pour eux! En revanche, je ne sais pas si un jour j’irais en Inde et dans cette ville, je ne suis pas attirée par ce côté de la planète! La misère, la saleté, la pollution, la chaleur… je ne sais qu’en penser… Y aller pour voir la pauvreté de prés me laisse perplexe et en même temps je pense que le tourisme apporte des sous et une ouverture à ces gens, qui ne voyageront pas pour la plupart! En tout cas, ton article est intéressant et m’a rappelé ce reportage sur ces cérémonies et ce fleuve si particulier ! Belle soirée

    J'aime

    1. Bonjour Marie-Maguelone !
      Oui il est vrai que leurs gestes sont très méticuleux, les indiens suivent souvent des rituels sacrés lorsqu’ils se baignent dans le Gange. Nous avons appris là bas que les termes relevant de la pureté et de la saleté doivent être utilisés avec beaucoup de précaution… En effet ils savent tous que l’eau du fleuve est très sale, mais cette saleté ne lui enlève rien de sa pureté, car il est sacré.

      Pour ce qui est du tourisme ici, nous pensons que l’Inde est un des pays les plus riches culturellement parlant. Une architecture incroyable, des rencontres inoubliables, une cuisine savoureuse…on trouve de tout en Inde 🙂 et bien sur la pauvreté est bien présente, mais elle ne fait pas partie intégrante de notre voyage. Elle est parfois extrême mais donne surtout envie d’agir et d’adopter une nouvelle philosophie de vie.
      Il en est de même pour la pollution: la situation est catastrophique, mais il existe des solutions qui sont déjà en marche pour certaines et qui donnent espoir !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :